Codage des rangs subspécifiques

Added by Christian Chauvin about 1 year ago

Question (demande 15096 du 4/06/2018)

Mis à jour par Claire Régnier
Bonjour,

Chara vulgaris var. hispidula (A.Braun) J.A.Moore, 1986, nom valide : Chara contraria A.Braun ex Kütz., 1845

Chara aspera var. aspera f. subinermis : nous n'intégrons pas les variétés sous forme dans TAXREF, donc je ne peux pas me prononcer sur ce taxon.

Cordialement,

Claire Régnier.
#2
Mis à jour par Sébastien Boutry il y a 13 minutes

Catégorie mis à Taxonomie générale
Assigné à changé de Claire Régnier à Christian Chauvin
% réalisé changé de 0 à 50

Comment Edit

Christian,

dans le deuxième cas on a "une variété sous forme"
As tu une idée ? comment on fait ?

Sébastien


Replies (1)

RE: Codage des rangs subspécifiques - Added by Christian Chauvin about 1 year ago

Bonjour,
de mon point de vue, une telle "précision" dans l'appellation des taxons est tout à fait inutile pour l'objectif visé par la surveillance DCE et nos méthodes de bioindication. Même dans l'absolu (même sans être spécialiste des Characées), une telle détermination est sans doute sujette à caution, et n'est pas justifiée dans une méthode de routine.
Je proposerais de limiter l'intégration des taxons dans les données DCE à au maximum un rang subspécifique (notre référentiel par défaut est TaxRef).
Dans ce cas où c'est l'autonyme dont la forme est précisé, cela reviendrait donc à ne garder que l'espèce (ou éventuellement garder l'autonyme si d'autres variétés sont précisées ailleurs).

D'autres avis sur ce sujet qui peut s'appliquer à tous les groupes ?
Cordialement
Christian

(1-1/1)