Demandes #13395

Prise en compte des nouveaux taxons dans le cadre de la NF T90-354

Ajouté par Rémy MARCEL il y a plus d'un an. Mis à jour il y a 4 mois.

Statut:NouveauDébut:24/10/2017
Priorité:NormalEchéance:
Assigné à:Valérie Peeters% réalisé:

0%

Catégorie:Diatomées cours d'eau
Version cible:-

Description

Bonjour,

Le GNQE a-t-il des recommandations sur la prise en compte des taxons suivants pour les rendus selon la norme NF T90-354 d'avril 2016 ?
- Pour Sellaphora nigrii, S. atomoides, S. saugerresii et S. seminulum faudrait-il les encoder au genre (SELL) ou conserver les codes des anciens synonymes, c.-à-d. encoder les deux premiers en EOMI, le troisième en SSEM et le quatrième en SERA ?
- Pour Nitschia alpina (NZAL) faudrait-il conserver le code de l'ancien synonyme (NSTS) ?
- Pour Fragilaria capucina var. vaucheriae faudrait-il utiliser le code du basionyme de 1803 (FVAU) ou celui de la redéfinition de 1980 en tant que variété de Fragilaria capucina (FCVA) ?
- Pour Platessa aff. bahlsii faudrait-il conserver le code du genre Platessa (PTSA) ou dorénavant le nommer Planothidium werumianum en utilisant le code du genre Planothidium (PLTD) ?

Merci d'avance.

Cordialement,
Rémy MARCEL

Historique

#1 Mis à jour par Valérie Peeters il y a plus d'un an

Bonjour Rémy, il n'y a pas de recommandation du GNQE concernant les taxons mais des recommandations liées au SEEE.
Pour les EOMI tu n'éclates pas le groupe, tu laisses comme c'est dans la base 2014. Tu n'encodes surtout pas en SELL
Pour N.alpina tu encodes NSTS
Pour FCVA ou FVAU, il faudrait mieux mettre FVAU, mais ce sont des synonymes, le profil écologique de FVAU renvoie sur celui de FCVA donc tu peux employer aussi FCVA.
Pour Platessa, cela reste encore un peu problématique. Il y a bien les deux espèces en France mais malheureusement nous ne pouvons pas faire la différence en optique. Donc si tu as pu vérifier au MEB que c'est bien du bahlsii tu encode PBAH et le profil écologique reverra à AFUG dans la prochaine version du tableau des synonymies, si tu es certain que c'est werumianum tu encode PWER (qui ne revoie pour l'instant à aucun profil écologique), si tu ne sais pas tu laisses en PTSA
J'espère avoir répondu à toutes tes demandes
Bonne journée

#2 Mis à jour par Rémy MARCEL il y a plus d'un an

Bonjour Valérie,

Merci pour ta réponse.
J'aurais le même type de question concernant les différentes variétés de Cymbella excisa qui sont devenues des Cybella affinis et pour les variétés de Cymbella affinis qui sont devenues Cymbella tumidula.
Doit-on conserver les même codes qu'auparavant et préciser dans les commentaire quels sont les noms à jour des individus comptés ?
Ou utilise-t-on les nouveaux noms avec les codes correspondant ? Par exemple, ce que nous appelions CAEX sans excision doit-il être encodé en CAFF ? Et ce que nous appelions CAEX avec excision doit-il être encodé CYMB ou CAEX ? Et ce que nous appelions CAFF doit-il être encodé CTMD ?

Merci d'avance,
Rémy MARCEL

#3 Mis à jour par Valérie Peeters il y a plus d'un an

Bonjour
Comme pour le groupe des EOMI tu restes sur les anciennes dénominations: CAEX et CAFF. Tu peux préciser dans les commentaires. Nous sommes en train de voir pour faire évoluer le tableau des synonymies du SEEE pour l'année prochaine afin de pouvoir prendre enfin en compte l'évolution de la systématique.
A bientôt

#4 Mis à jour par juliette martin il y a 4 mois

Bonjour,
Je reste sur la même "demande 13395" pour connaitre les recommandations liées au SEEE.
Que faisons nous des nouveaux codes apparus dans OMNIDIA 6 qui ne sont pas encore appariés à un taxon.
Je parle des codes suivants: FMIV, FCAD, RVHK, LHLU et NPSA.
Pouvons nous utiliser la nouvelle systématique ou devons nous utiliser l'ancienne avec commentaire OMNIDIA?

Merci d'avance,

Juliette Martin

#5 Mis à jour par Valérie Peeters il y a 4 mois

Bonjour
les taxons cités (pour info RVHK est devenu PVHE qui n'a pas encore de code Sandre) ne sont pas des taxons contributifs à la note de l'IBD et n'ont pas de taxons parents dans le tableau des transcodages lié aux taxons de la norme. Ils ont par contre un code Sandre, vous pouvez les utiliser, ils n'interviendront pas dans le calcul final de l'IBD.
Nous allons rapidement demander l'encodage Sandre de PVHE

Formats disponibles : Atom PDF