Project

General

Profile

News

Taxinomie et Bioindication "Diatomées": Codification à appliquer (2 comments)

Added by Valérie Peeters about 1 year ago

- Achnanthidium robustum. Cette espèce décrite par Hustedt à Sumatra et Java ne serait pas celle que l’on trouve dans nos cours d’eaux. Elle ressemblerait plus à celle de Tuji que l’on ne peut pas appeler robustum car il s’agit d’une interprétation. La consigne est d’identifier cette espèce au genre (ou genre sp.) ou de l’incorporer dans le groupe ADMIsl avec, pour les deux solutions, la nécessité de mettre dans les commentaires « Achanthidium robustum sensu Tuji ».

- Il est possible d’utiliser SNIG, SEAT, etc dans les listes ou de laisser EOMIsl si on est pas sûr.

- DPST est remplacé par DPSG car il existe un amendement à l’article qui fait foi.

- LGOP remplace LGOE car il existe une nouvelle diagnose.

- Si l’on trouve SELL sp1 de l’Atlas pays de la Loire, on met EOMIsl et on précise dans les commentaires que l’on a du SELL sp1 de l’Atlas pays de la Loire.

- le type de Fragilaria recapitellata a été redéfini, elle est de plus très rare. On met Fragilaria candidagilae quand les mesures correspondent à la diagnose sinon on met au genre.

- Amphora copulata n’est pas présent chez nous. On peut parler du groupe Amphora copulata mais les espèces que nous avons chez nous sont ventula (gros avec de grosses aréoles), meridionalis et macedoniensis. Si on ne réussit pas à connaître l’espèce ont identifie au genre en mettant ACOP sl en commentaire.

- Le SANDRE a mis le même code pour le genre et pour le genre sp. On met l’un ou l’autre mais pas les deux.

- Sur l’atlas Rhône Alpes, le BNEG est à barrer il devient neoxilis puis microcephala (qui regroupe plusieurs morphotypes).

- On utilise KGES plutôt que KAPG.

- On met CAEX pour les formes excisée, CAFF pour les autres.

-On met Achnanthidium microcephalum quand on est sûr sinon on met ADMIsl, ça ne change pas la note les deux taxons sont appariés. Attention microcephalum est différent de neomicrocephalum contrairement à ce qui est écrit dans OMNIDIA.

Taxinomie et Bio-indication "Macro-invertébrés": Notes relatives à l'harmonisation des listes faunistiques

Added by Alban Gerbault over 2 years ago

Diffusion des 2 Notes relatives à l’harmonisation des listes faunistiques validées par le GT Planification le 15 mars 2018 en vue d'homogénéiser des pratiques au niveau national

- La "note MPCE-MGCE" a pour objectif de définir les règles de calcul des indices macro-invertébrés « MPCE (A+B) » et « MGCE 12 prélèvements ». À cette note est associée une table de transcodage permettant des liens entre la taxonomie actuelle et la taxonomie existante au moment de la création des indices.

- La "note I2M2" a pour objectif de présenter les règles de calcul de l’Indice Invertébrés MultiMétrique (I2M2). À cette note est associée une table de transcodage permettant des liens entre la taxonomie actuelle et la taxonomie utilisée pour le calcul de l'I2M2.

Une table de transcodage unique regroupe l’ensemble des éléments permettant le calcul de « MPCE (A+B) », « MGCE 12 prélèvements » et de l'I2M2. Cette table est actuellement en cours de validation. Elle sera normalement mise à disposition sur le portail du SEEE au second semestre 2018.

    (1-5/5)

    Also available in: Atom